« Gouvernance » démocratique de l’Internet

Dans l’article Urgent action required for democratising the global governance of the Internet Other News propose de mettre la « gouvernance » d’Internet dans les mains de l’ONU parce que la commercialisation croissante des services Internet menace l’Internet puclic. La dominance de Facebook, Amazon et cie pourrait en arriver à privatiser une partie des protocoles de communication.

Je ne peux m’empècher de faire le parallèle avec le monde du travail : quand les investisseurs profitent trop du gain en productivité qu’on fait grâce à une meilleure organisation de la collaboration, la réaction a été la mise en place de mécanismes pour protéger l’intérêt public au sein de l’État. En sommes nous là concernant Internet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

26 + = 27