Bertrand Russell et désobéisance civile

"This idea of weapons of mass extermination is utterly horrible and is something which no one with one spark of humanity can tolerate. I will not pretend to obey a government which is organising a mass massacre of mankind." Bertrand Russell dans un discours à Birmingham, qui encourage à la désobéisance civile pour soutenir le désarmement nucléaire, le 15 avril 1961.
“This idea of weapons of mass extermination is utterly horrible and is something which no one with one spark of humanity can tolerate. I will not pretend to obey a government which is organising a mass massacre of mankind.”
— Bertrand Russell dans un discours à Birmingham, qui encourage à la désobéisance civile pour soutenir le désarmement nucléaire, le 15 avril 1961.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 + = 26

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.