Bertrand Russell et désobéisance civile

"This idea of weapons of mass extermination is utterly horrible and is something which no one with one spark of humanity can tolerate. I will not pretend to obey a government which is organising a mass massacre of mankind." Bertrand Russell dans un discours à Birmingham, qui encourage à la désobéisance civile pour soutenir le désarmement nucléaire, le 15 avril 1961.
« This idea of weapons of mass extermination is utterly horrible and is something which no one with one spark of humanity can tolerate. I will not pretend to obey a government which is organising a mass massacre of mankind. »
— Bertrand Russell dans un discours à Birmingham, qui encourage à la désobéisance civile pour soutenir le désarmement nucléaire, le 15 avril 1961.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

74 − 68 =